20-10-2017 01:28:45

De la nécessité à la manière

Pourquoi ?

En bon gaulois, sans doute dirait-on : Il est tombé dedans étant petit… Je n’aurais quant à moi aucune réponse rationnelle à la question : Pourquoi peindre ? C’est comme être possédé par quelque démon, que je souhaite secrètement de la meilleure espèce. Écrire des lignes sur le sujet n’aurait aucun sens, autant de coups d’épée dans l’eau. Percevoir quelque irrévérence ou mépris dans la remarque serait simplement ne pas comprendre que l’inexplicable l’est, inexprimable.
En revanche, dire les raisons qui m’ont lié d’un profond attachement à la peinture au stylo à bille puis convaincu que ce médium…

Lire la suite…

Comment ?


À première vue, l'usage du stylo à bille est réservé à l'écriture. Devoirs d'écoliers. Thèses d'étudiants. Déclarations d'impôt. Réclamations auprès d'administrations. Lettre d’amitié ou billet d'amour, avant tout. Pour autant, le stylo à bille se révèle un excellent pinceau... dans la main de qui a fait l’apprentissage du trait et de la patience.

Pour un coût quasi équivalent au pain quotidien, la peinture au stylo à bille permet à la fois une expression immédiate et…

Lire la suite…